#12 LA GAZETTE DE L’OURS MICHKA, LA MASCOTTE DU CORPS EXPEDITIONNAIRE RUSSE

7 février 2015 at 16 h 35 min

Capture d’écran 2015-02-07 à 17.33.15 Le Mot du Président

Chers amis de l’ASCERF, chers lecteurs de la Gazette de l’ours Michka, Le Président et le Conseil d’Administration de l’ASCERF vous adressent leurs vœux les plus sincères à l’occasion des Fêtes de Noël et du Nouvel An.
L’Année 2015 va débuter pour nous par une Nouvelle AG, un nouveau Conseil d’Administration et un nouveau Président.
Le temps est venu pour moi de passer la main et la suite à mon successeur. Le temps – ce compagnon si bien rythmé qui vous accompagne toute votre vie sans jamais faillir, dans les bons et moins bons jours. Le temps également – lorsqu’il s’agit de la météorologie, celui dont on peut dire qu’il fait « beau temps » ou « sale temps » !
Pour qui a un jour goûté à notre « Mourmelon » (Saint-Hilaire, en réalité), il n’est guère possible de s’en éloigner. Pour qui s’est promené et s’est recueilli sur les tombes de nos anciens, a prié dans notre chapelle, a apprécié les cérémonies et les festivités de « notre »Pentecôte, s’est imprégné de l’atmosphère de quiétude du site, il me semble qu’il n’est pas possible de mettre un terme à cette relation. Donc je ne resterai pas loin ! Je souhaite un plein succès et un beau courage à mon successeur auquel je pourrai apporter mon soutien fidèle et discret, s’il en exprime le souhait. Devant lui, outre les activités traditionnelles, deux grandes tâches, à savoir les travaux d’entretien de la chapelle et les commémorations. En particulier 2016, qui verra le centenaire de l’arrivée du Corps expéditionnaire russe en France, et plus particulièrement en Champagne. Le Conseil Général de la Marne a, d’ailleurs, dédié spécifiquement les commémorations de cette année au Corps expéditionnaire. Il faudra donc faire preuve d’imagination pour densifier notre participation déjà prévue, de créativité et mettre la main à la pâte. Toutes les bonnes volontés sont ainsi sollicitées ! Pour les travaux d’entretien, il est nécessaire de trouver les fonds et les entreprises, fiables si possible… Le Président d’une association a de nombreuses responsabilités. Sans le concours généreux et efficace du Bureau, du Conseil d’Administration de l’Association, des membres, des amis de celle-ci, de nos interlocuteurs civils et militaires, aurais-je pu y faire face ? Mon vœux le plus cher aujourd’hui est qu’il soit désormais acquis à la personne qui me succèdera, à laquelle je souhaite un plein succès et autant de satisfactions que j’ai pu en retirer de voir avancer la cause de la mémoire du Corps expéditionnaire russe ! Bon vent à elle !

Georges de Brevern

Capitaine de vaisseau (er) 

Téléchargez la gazette